【シンポジウム】福島原発危機から日本を再考する

Nous avons le plaisir de vous inviter à un panel de discussion

Repenser le Japon: A partir de la crise nucléaire de Fukushima(suivi d’un cocktail)

Organisé par l’association des étudiants japonais de Sciences po et le bureau de l’université Waseda à Paris, avec les soutiens de la Maison du Japon, Cité Internationale Universitaire de Paris et Centre Asie‐Pacifique de Sciences Po.

25 mai 2011 19h30‐21h30
Maison du Japon
Grand Salon Cité internationale Universitaire de Paris
7C, bd Jourdan 75014 Paris (RER B Cité Universitaire, Bus 21,67, 88)

Contact : Mme Yoshie Shimizu
Bureau de l’Université de Waseda à Paris
Tel.01 45 49 77 67
yoshie@kurenai.waseda.jp

Mot de bienvenu : Hitoshi TERAO (Directeur de la Maison du Japon)
Allocution d’ouverture par Yumiko YAMAMOTO (Doctorante et chargée de cours, Sciences Po‐CERI)
Modérateur : Yumiko YAMAMOTO

Un doute sur la résistance du nucléaire face à un grand séisme »
Takuma INAGAWA (Etudiant, Ecole Centrale Paris‐Univ. Keio)

« Traitement de déchet radioactif et le Japon »
Soichiro HAYAKAWA (Etudiant, Ecole Centrale Paris‐Univ. Keio)

« Japon face à la société du risque »
Tôru YOSHIDA (Professeur de Science politique, Sciences Po‐Université de Hokkaido)

« Amid Japan's Devastation»
Ken DAIMARU (Doctorant, Université de Paris X)

« Avenir du Japon à court et à long terme»
Masako SOLIERE (Ancienne fonctionnaire de l’UNESCO)

Yumiko YAMAMOTO
Doctorante et chargée de cours à Sciences Po, Mlle Yamamoto est spécialiste des questions économiques et politiques du Japon, de la Chine et de l’Inde, en particulière leurs politiques d’aide au développement à destination de l’Afrique de l’Ouest. Elle a
été chercheuse à plusieurs centres de recherche ces dernières années (Berlin, Bonn, Delhi et Pékin) Avant de se consacrer à la recherche, elle travaillait au service de la coopération et des affaires économiques de l’Ambassade du Japon à Dakar (2005-2007).

Takuma INAGAWA
Elève en 2ème année de l'Ecole Centrale Paris, en double-diplôme entre Université de Keio (Japon) et l'ECP (France) dans le cadre d'un programme d'échange. Boursier du Gouvernement Français 2009-2011. M. Inagawa sera diplômé en 2013, avec un
diplôme d'ingénieur de l'ECP et un diplôme de Master de Keio. Il a réalisé un stage opérateur chez EDF (centrale nucléaire de Tricastin) en été 2010 et effectuera un stage de fin d'étude en France également chez EDF (centrale nucléaire de Golfech) en été
2011.

Soichiro HAYAKAWA
Étudiant à l'Université de Keio en physique appliquée, actuellement en double diplôme à l'École Centrale Paris dans le cadre d'un programme d'échange.

ToruYOSHIDA
Né en 1975 à Tokyo, après ses études a l'université de Keio, Toru Yoshida a été directeur d'étude à JETRO Paris. Maître de conférence à l'Université de Hokkaido où il enseigne les sciences politiques, il est actuellement professeur invité à Sciences-Po Paris et chercheur associé à la Fondation France-Japon de l’EHESS. Il a publié récemment dans le quotidien Ouest-France du 7 avril un article intitulé ‘pour une relation France-Japon plus profonde” au sujet des relations entre ces deux pays après le seisme.

Ken DAIMARU
Doctorant contractuel en histoire à l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense et à Birkbeck College, University of London. . Il travaille sur les activités médicales durant la guerre russo-japonaise, principalement sous l'angle culturel et international.Lors du
tremblement de terre du 11 mars 2011, il était en séjour de recherche au Japon et il a participé à la réalisation de plusieurs projets documentaires pour France Télévision, ime Magazine et Magnum Photos.

Masako SOLIERE
Maîtrise en éducation comparée au Teachers College, Université Columbia, NY, USA. Après avoir travaillé en tant que chercheuse à NY et à Paris, elle a travaillé à l’UNESCO au siège de Paris pendant 30 ans en tant que spécialiste en innovations et contribué à la conception, au développement et à l’exécutions de programmes régionaux de coopération. Actuellement elle occupe la fonction de secrétaire de l’association Schubertiades.

Remove all ads